Qui se cache derrière le masque?

Qu’est-ce qui est le plus important? Le but ou le chemin pour y parvenir? Aujourd’hui nous vous posons cette question. Car souvent, en tant que chercheur de lumière, vous croyez qu’une fois le but atteint, la route s’achève! Mais non pas vraiment..

Je vois un homme joufflu et rieur. Il ressemble à un bouddha.

Car sinon où serait l’évolution? En réalité, le but c’est le chemin. Votre mission de vie, c’est le chemin que vous parcourez. Avec ses lignes droites, ses détours. Avec ses raccourcis et ses impasses. Car la raison de tout cela, c’est la recherche de votre identité véritable, c’est à dire savoir qui vous êtes vraiment sans tous les masques qu’on vous a fait porter depuis votre enfance.

L’enfant sait qui il est. Mais malheureusement, il oubli. Car il porte également le karma collectif, celui de toute l’Humanité. Et tant que l’Humanité ne changera pas, il y aura des masques à porter.

Mais sachez que le monde évolue, votre monde évolue. Votre karma collectif se fissure et se morcèle, traversé par une lumière grandissante. Et les enfants d’aujourd’hui ne se laissent plus masquer aussi facilement!

Ces enfants se sont aussi ceux qui se trouvent en vous. Votre enfant intérieur est là, bien présent et il ne porte aucun masque, il sait toujours qui il est.

Dans les moments de doute, quand vous pensez reculer, reconnectez-vous à votre enfant intérieur car il ne se trompe jamais.

Comment faire? En repensant à vos rêves d’enfant, en laissant entrer la joie dans votre quotidien. Quand l’atmosphère est trop lourde, quand la peur est dans vos coeurs, riez!! Car le rire triomphe de tout.

Celui qui ressent la peur ce n’est pas vous mais votre mental. C’est lui qui vous suggère la peur. Car vous êtes des êtres câblés sur l’amour. Seul l’amour est vrai. La peur n’est qu’une illusion dans ce monde de dualité.

Aujourd’hui, je m’adresse à votre enfant intérieur. Qu’il soit libre de s’exprimer librement et que la peur ne le paralyse plus.

Poyel

Texte canalisé par Les Flammes de Gaïa

Le Passeur d’âme

Le Passeur d’âme est ce pont qui relie deux mondes. Le monde de la matérialité et le monde de l’immatériel. Il ressent, voit ou entend. Parfois les trois en même temps.

Le Passeur d’âme est le guide des âmes perdues mais il aide aussi à la transition. En ce moment, beaucoup de Passeurs oeuvrent parfois même sans le savoir.

Il est souvent associé à la mort. Mais il est beaucoup plus que ça. Une Lumière particulière émane de lui. Cette lumiere attire à lui les âmes dans le besoin. Certaines de ces âmes ont quitté leur corps et ne savent où aller. Si elles croisent un Passeur,  elles peuvent alors le suivre (parfois chez lui) pour solliciter son aide. Cela se fait souvent sans conscience. L’âme qui est dans le besoin n’a pas conscience de sa situation et le Passeur ne sait pas lui-même qu’il est Passeur. Car il opère dans beaucoup de cas la nuit pendant son sommeil.

C’est pourquoi beaucoup de Passeurs ressentent de la fatigue le matin. C’est qu’en réalité, ils ont beaucoup travaillé la nuit!

Quand le Passeur est prêt, que la peur de l’inconnu a deserté son cœur alors il est amené à prendre conscience de qui il est. Car il ne vous est présenté que ce que vous êtes capable de vivre sans en être trop perturbés. Tant que le Passeur n’est pas prêt, il continuera à opérer la nuit.

Le Passeur aide les âmes défuntes à s’élever. Elle les guide vers le lieu où elles doivent aller. Leur lumiere, si particulière, éclaire ces âmes souvent confuses et désorientées. Sachez chers Passeurs que vous êtes toujours épaulés dans cette tâche. Beaucoup d’êtres vous entourent pour vous soutenir quand vous opérez mais aussi pour vous donner la force nécessaire.

Mais l’autre grand rôle du Passeur d’âme se trouve sur Terre. Car vous êtes avant tout des âmes incarnées. Et l’âme peut être perdue et désorientée même dans son corps de chair. N’oubliez pas cela chers Passeurs car votre rôle en ce moment est determinant. Le passage n’existe pas que dans la mort. Il se trouve également dans la naissance, un changement de vie, un accident, dans le fait d’aimer et pardonner autrui mais avant tout aimer et pardonner à soi-même.

Car là est la clé: dans l’amour que vous portez envers vous-même. Que vous soyez Passeur ou non. Apprenez à vous aimer et à vous pardonner et le monde s’offrira à vous.

Message canalisé par Les Flammes de Gaïa

Laisses la Lumiere guider ton cœur

Belle âme, nous voilà ici et maintenant, nous tes anges, nous tes guides de lumière.

Laisses la Lumière guider ton coeur.

Quand tu doutes, quand ton chemin semble mener nul part, laisses la Lumière te guider.

Car elle est là en toi et pour toi. Toi seule sais ce qui est bon pour toi, toi seule possède la clé de ton bonheur. Tu es un être Divin et tu possèdes la connaissance. Tu as simplement oublié.

Tu as oublié qui tu es et d’où tu viens mais ton âme sait. Ton âme c’est la Lumière. Cette Lumière qui te guide. Car oui tu es ton propre guide, tu es ton maître de sagesse et tu n’as pas besoin de chercher à l’extérieur ce que tu possèdes déjà en toi et pour toi.

Beaucoup d’êtres en ce moment sont dans la confusion. Car on essaye de vous empêcher de voir ce qui est Vrai. La réalité s’offre à vous et vous le sentirez de plus en plus à présent, une nouvelle forme de compréhension vous gagne. A mesure que le voile se lève, votre esprit devient lucide. Vous ne pouvez plus être dupés par de fausses croyances, de fausses paroles.

Car votre Lumière vous illumine, elle éclaire votre chemin, juqu’aux recoins les plus sombres. Et cette Lumière, rien ne pourra empêcher sont épanouissement à présent car une guérison s’opère en toi, s’opère en vous et sur toute la Terre. Les consciences s’éveillent, même les plus endormies. Car vous avez choisi de venir en ces temps spécialement pour cela, pour assister à cet eveil des consciences qui représente un tournant dans l’histoire de l’Humanité, dans la conscience de Gaïa.

Belle âme, reconnectes toi à ta Lumière et laisse toi guider à present, en confiance et dans l’amour infini de l’Univers.

Les Êtres de Lumière

Message canalisé par les Flammes de Gaïa

Sois en paix

Parfois, tu ressens en toi-même comme un chaos, comme une absence d’organisation. Tu ne sais pas quoi faire, quoi penser car tant d’idées et de concepts fusent en toi. Tu te sens troublé par le temps qui s’accélère et te manque. Tout part dans tous les sens et tu ressens cette urgence au fonds de toi. Tu ressens profondément que tu as une tâche à accomplir, un rôle à jouer sur cette planète.

Cette boule au ventre ne te quitte plus et c’est là un signe. Le signe que tu dois te mettre sur pause. Car tu es un être sensible et plus le monde tombe dans le chaos, plus tu ressens cette confusion en toi. C’est là qu’entre en jeu la Voie du Discernement.

Ne te laisses pas embarquer par les voiles de l’ombre. Assieds toi un instant et reconnectes toi à ta propre Lumière car elle seule peut te guider.

Peu importe le temps qui passe, peu importent les difficultés qui se présentent, tu es là pour laisser émerger ta propre Lumière. Et le meilleur moyen pour cela est d’être en paix avec toi-même, c’est le calme intérieur.

Alors seulement, quand tu te sentiras apaisé et centré sur toi-même, tu pourras agir sur l’extérieur.

Le discernement et le calme intérieur sont les premières marches à franchir pour le Travailleur de Lumière. Car sans cela, il ne pourra accomplir sa vocation. Sans cela, son chemin ne sera pas fluide.

Alors sois en paix avec le monde et le monde te souriras.

Les Etres de Lumière

Message canalisé par Les Flammes de Gaïa