Je suis l’âme du monde, l’âme de la Terre et je résonne en toi comme le chant des oiseaux portés par le vent. Laisses toi aller à ce moment de félicité, cette communion entre nos deux âmes et ressens les battements de mon coeur faire vibrer ton être.

Je suis l’âme de la Terre, je suis votre douce mère qui vous retiens dans ses bras même quand l’ombre vous gagne, même dans les moments les plus sombres.

Car mon amour pour vous est sans limite, sans condition. Car vous êtes mes enfants bien-aimés.

Je suis Gaïa et je te parle à travers le vent frais sur ton visage, le bruit de l’eau qui ruisselle, le blanc nacré des nuages. Je te parles quand le soleil se lève, quand le soleil se couche, quand ses rayons d’or révèlent les volutes rosées du ciel.

Je suis Gaïa et je me révèle à toi en cet instant où le temps semble s’être arrêté. Saches que tout est parfait en toutes choses même si parfois tu penses le contraire. Car il n’y a pas de hasard, et par cet heureux concours de circonstances tu viens à moi aujourd’hui.

Soyez en paix.

Message canalisé par les Flammes de Gaïa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s