Le Feu Intérieur

A travers ce message, les Etres de lumière nous indiquent comment écouter notre intuition à travers nos sensations corporelles.

Belle âme, nous sommes là ici et maintenant, nous tes anges, nous tes guides de lumière.

Regardes en toi maintenant, tu as ce feu qui brûle. ce n’est pas un feu mauvais, c’est un feu spirituel, le Feu de ton âme.

Ses flammes naissent dans ton corps, elles vibrent et ondulent au rythme de tes pensées et de tes actions. Quand tu t’éloignes de ton chemin, le feu diminue, il devient presque imperceptible et alors tu sens ce vide en toi car tu le sais sans vraiment en connaître la raison: ce vide que tu ressens n’est pas normal.

Mais saches que les flammes de ton Feu Intérieur ne s’éteignent jamais totalement. Elles ne demandent qu’à être attisées par une vie en conscience, par des pensées maîtrisées.

Saches que quand tu fais le vide dans ta tête, tu crées un ‘appel d’air » qui attise ton Feu Intérieur.
C’est ainsi que quand tu es alignée avec ton âme, quand tu permets à cette dernière de s’exprimer en faisant taire ton mental, tu sens une douce chaleur envahir ta poitrine. Cette chaleur c’est ton Feu Intérieur qui vibre et s’épanouit.

De ce feu nait ta lumière et cette lumière rayonne atours de toi à mesure que tu t’élèves.

Belle âme, sens tu à présent cette chaleur réconfortante tandis que tu écris ces lignes? C’est ton Feu Intérieur.

Chers Artisans de Lumière, chères Flammes de ce monde, sentez en vous votre propre Feu Intérieur. Soyez à l’écoute de cette douce chaleur qui s’épanouit en vous, c’est le signe que vous envoie votre âme pour vous dire que vous êtes sur la bonne voie, que ce que vous faites est juste.
A l’inverse, si vous ressentez un vide ou du froid dans votre poitrine, c’est que vos actions ou vos pensées ne sont pas alignées avec votre être véritable.

Belles âmes, à travers cet enseignement, nous vous encourageons à être plus à l’écoute de votre corps et de votre Feu Intérieur. Maintenant vous savez: toutes les réponses sont en vous.

%d blogueurs aiment cette page :