Message d’Epona

Je suis Epona, Reine des Fées et en cet instant je suis près de toi. Une douce chaleur t’envahit, cette chaleur émane de moi.

Bientôt le printemps sera là, bientôt les bourgeons pointeront et Faery reviendra à la vie.

Mon message pour vous est douceur. Gardez la douceur autours de vous, soyez doux et bienveillants en vers vous même. Nous vous observons souvent et constatons à quel point vous vous maltraitez.

Cher peuple humain, vous êtes comme des fleurs, vous vous flétrissez sans soleil. Mais n’avez vous pas compris que ce soleil vient de vous?

Chaque jour qui passe, nous nous languissons, nous espérons qu’un jour vous prendrez conscience de la nature de votre être. Et alors en cet instant, vous ne ferez plus qu’Un, tout autant que vous êtes, mais aussi avec nous. Car notre monde se révèlera à vous

Quand vous cesserez de détruire notre Terre, quand vous prendrez conscience qu’elle aussi a une âme, alors vous découvrirez la magie et la beauté du monde qui vous entoure.

L’hiver s’en va, la vie revient. Cette vie sera merveilleuse et les fleurs vous offriront leur beauté unique. Les oiseaux chanteront pour vous.

Nous sommes là tout autours de vous, nous sommes la magie, nous sommes la beauté et nous ne demandons qu’à la partager avec vous.

2 commentaires sur “Message d’Epona

  1. Merveilleux message d’amour afin de nous rappeller que nous sommes partie prenante du grand tout. Merci Marjorie de nous transmettre ces invitations à nous preserver et bien traité l enfant qui est en nous.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :